Gober le morceau.

 

Je me souviens la première fois qu’on m’a introduit au monde séduisant des casinos. Ayant grandi dans la banlieue du Maryland, dans une famille qui ne prenait pas de vacances, j’étais jamais entré dans un casino. Ma seule expérience en tant que parieur était aux jeux de cartes occasionnels chez des amis.


J’étais sorti un soir à un bar avec des amis il y a quelques années. C’était une soirée de routine pour prendre deux bières et s’amuser un peu. Sans en avoir conscience, il semblait y avoir un défi en cours dans ce groupe de gars du quel j’avais entendu plus tôt mais que je compris beaucoup plus tard. Une demie heure après avoir commencé nos bières et bavarder un peu, un des gars nous dit « Les gars vous n’allez pas à AC ! » Je n’y ai pas fait attention car je ne savais même pas ce que c’était « AC », mais apparemment les autres gars avaient un peu réagit. Pendant la soirée la même déclaration fut faite deux ou trois fois alors j’ai du demander « Qu’est-ce AC ? » Ils m’ont répondu AC c’est Atlantic City connard. Je leur ai dit que j’étais jamais allé là-bas et ils commencèrent à me raconter quelques de leurs aventures du passé à AC. La soirée avait commencé à devenir ennuyante et maintenant plein de gars défiaient le reste au sujet d’aller à AC. Quand les lumières furent sur le point de s’éteindre ils lancèrent un dernier défi au groupe et ce fut la goutte qui fut déborder le vase. Deux ou trois gars commencèrent à crier « Apportez une voiture ! ». 20 minutes plus tard j’étais en route pour AC pour la première fois.


Les lumières étaient aveuglantes et le casino faisait vachement peur. Il y avait plein de monde à quatre heures du matin qui jouaient toute sorte de jeux dont je n’avais jamais entendu parler. Les sons attrayants. Ça ressemblait à un carnaval très bien organisé. Je suivis les gars vers l’armée de guichets automatiques pour tiré un peu d’argent. Je suivis deux gars qui étaient déjà venus puis décida essayer ma main. Le favori entre les gars était le black jack. Je me suis assit à la table où il y avait moins de monde. Ma première fois à Atlantic City, et je me préparé pour sentir pour la première fois un grand casino ! Quinze minutes après, j’avais déjà perdu deux cents dollars et prêt pour rentrer à la maison. J’avais emmerdé  tous les joueurs de la table à cause de mon manque d’expérience et pris un grand coup pour mon ego. Quel amusement. J’ai passé un bon moment et tout c’était passé comme prévu. J’y suis retourné plusieurs fois depuis et je m’amuse de plus en plus chaque fois.