Passer au poker

 

Passer au Poker

Je pense que le fait de passer (parole) est l'une des actions les plus importantes au poker. Pratiquement personne ne prend en compte l'action d'un autre joueur qui passe. Pourtant, le garder en tête peut être très utile lorsque vous jouez. Une personne peut passer pour trois raisons.

- Elle n'a rien

- Elle veut savoir ce que les autres ont

- Elle veut piéger quelqu'un

Trop souvent, c'est uniquement pour la raison 1, vous passez à chaque fois que vous avez une mauvaise main ou une main marginale. Le fait de passer est évidemment particulièrement fort lorsqu'il est utilisé en combinaison avec une mise précédente ou suivante. Une personne qui se couche la plupart du temps immédiatement après avoir passé perd la possibilité d'utiliser le fait de passer à son avantage. Près de 70 à 80% de vos mains au cours d'une partie sont des mains avec lesquelles vous allez vous coucher, que ce soit avant ou après le flop (à moins que vous ne soyez un genre de Gus Hansen, un joueur agressif). Si vous passez avant de vous coucher sur toutes ces mains, tout bon joueur saura qu'il suffit de vous laisser tranquille quand vous faites autre chose que vous coucher après avoir checké. Vous devez faire un savant mélange et parfois passer puis relancer ou checker puis suivre. Mais pour ce faire, cela nécessite de bluffer.

Le bluff nécessiterait un article à lui tout seul, mais savoir combiner le bluff avec le fait de passer est extrêmement utile. Nous voulons tous sousjouer nos monstres, passer sur le tournant pour piéger un joueur et relancer après sa mise. Mais le problème, mis à part le fait d'avoir ce monstre au bon moment, c'est que tous les joueurs connaissent le coup de relancer après passer. Alors vous pouvez l'utiliser pour bluffer. Bluffer est assez difficile à faire, mais si vous vous contentez de miser gros en première position, votre bluff risque d'être suivi, il y a pratiquement une mise dans toutes les mains, si bien que réussir à bluffer comme ça est une question de timing, espérer que dans cette main spécifique où vous êtes en train de bluffer, personne n'a rien. Mais si vous combinez le bluff avec une relance après passer, cela aura plus d'effet sur les autres joueurs parce que c'est moins commun.

Rassembler des informations: une autre raison de passer est d'essayer de savoir ce que les autres ont. C'est très commun après le flop. Par exemple, 3 ou 4 personnes se trouvent toujours dans la main et le flop arrive. Tout le monde checke. C'est très commun en particulier lors des parties en ligne. Il est difficile de "lire" les joueurs lorsqu'on joue en ligne, mais le fait de checker peut donner de nombreuses informations. Dans la grande majorité des cas, ils checkent parce que leur main est foutue. Vous passez en première position puis tout le monde passe, le tournant arrive, sortez l'artillerie lourde, à moins que le tournant ait changé les cartes communes de façon drastique, comme par exemple avec une quatrième carte de la même suite ou une possibilité de quinte facile. Même si un joueur vous suit ou que vous êtes coincé avec un autre joueur qui vous checke raise, vous avez perdu votre mise mais vous avez gagné deux grands avantages. Vous avez montré aux autres joueurs que vous ne vous contentez pas de checker lorsque vous avez une mauvaise main et si vous sousjouez une main, les autres joueurs ne le saurons pas.