Surévaluer des cartes cachées assorties au Texas Holdem

 

Vous êtes donc un nouveau joueur de Texas Holdem. Vous savez quelles sont les mains qui gagnent quoi et vous sentez que vous avez compris le jeu. Vous allez jouer en ligne ou dans un casino local et vous avez trouvé une partie qui vous convient.

Vous prenez une place et recevez des cartes. Vous regardez vers le bas et vos yeux s'éclairent. Vous avez deux cartes assoties et on sait tous qu'il y a peu de mains qui l'emportent sur le flush. Vous allez au choix suivre le big blind ou la petite relance afin de voir le flop, mais si vous faites ceci, il se peut que vous soyez déjà en route pour de gros problèmes.

Le problème des cartes assorties, c'est que les flushes ne se produisent pas très souvent. C'est la raison pour laquelle elles se trouvent si haut dans la liste du classement des mains. Si vous détenez des cartes assorties, vous avez à peu près 6.5% (14.38-contre-1) de chances d'obtenir votre flush. Ce 6.5% ne compte que si vous voyez la main jusqu'au bout, même si vous n'avez attrapé qu'une carte de votre couleur sur le flop. Vous avez 10.944% (8.14-contre-1) de chances de tirer deux cartes de votre suite sur le flop. Et vous avez une misérable 0.842% (117.76-contre-1) de chance d'attraper votre flush sur le flop.

Une autre chose à ne pas oublier, c'est qu'un flush peut l'emporter sur un autre flush. Par exemple, si vous détenez un 6 et 5 de carreau et que les K Q et J de carreau sont sur la table, vous ne remporterez pas ou partagerez pas automatiquement le pot. Si je détiens l'As et n'importe quel autre carreau, je l'emporte. Les kickers comptent pour les flushes. Un autre exemple est si la table offre A K 7 de coeur. Si vous avez le 8 et le 9 de coeur mais que j'ai Q et 6 de coeur, je l'emporte étant donné que ma dame est plus élevée que vos cartes.

Voyons un exemple dans lequel le fait de jouer des cartes assorties s'est mal terminé. Imaginons que vous avez 7 et 5 de trèfle et qu'un autre trèfle est tiré sur le flop. Vous suivez une relance pour pouvoir voir le tournant. Que se passe-t-il si un trèfle arrive sur le tournant? Le relanceur va sans doute miser une nouvelle fois et si vous voulez voir la rivière cela va vous coûter encore plus cher. Si vous vous couchez, vous avez déjà jeté pas mal d'argent en essayant d'attraper ces cartes sur le tournant et la rivière. Au cas où vous voudriez jouer deux cartes telles qu'un 7 et 5 de trèfle, vous devez le faire en connaissance de cause et en comprenant que vous avez peu de chances de faire votre flush. Il faudra que vous soyez prêt à jeter cette main si vous n'avez pas au moins deux trèfles dans le flop. Courir après des cartes pendant le tournant et la rivière n'est pas une façon profitable de jouer au poker. Cela risque de vous coûter cher.

Un autre problème qui peut se produire lorsque vous jouez des cartes assorties, c'est que vous risquez d'oublier pourquoi vous les avez jouées à l'origine. Disons que vous détenez A et 5 de cœur. Le flop amène AJ2 et l'une des cartes est un cœur. Soudain, vous avez la meilleure paire. Il y a une relance devant vous et vous pensez la suivre. Mais attendez, pourquoi êtes vous entré dans cette main déjà? Vous vouliez des cœurs? Maintenant vous avez une bonne paire mais un kicker très faible. Il y a plein de cartes que votre adversaire pourra avoir et qui vont battre votre 5 en kicker s'il détient aussi des As. Le plus souvent, si vous jouez cette main, vous n'obtiendrez pas votre flush et vous ne l'emporterez pas non plus avec vos As est un kicker si faible. Cela signifie qu'au long terme, vous allez perdre de l'argent.

Le genre de possibilité de flush avec lesquelles vous voudrez continuer sont Ax (x signifiant n'importe quelle autre carte) ou Kx, ou alors ce qu'on appelle des connecteurs assortis. Des connecteurs assortis, se sont deux cartes de la même couleur dont la valeur se suit, comme par exemple 4 et 5 ou J et Q. Jouer des connecteurs assortis a deux buts. Vous permettre d'avoir un flush ou une quinte. Cela augmente les chances de détenir une main gagnante.

Les cartes assorties dans le trou devront être traitées de la façon suivante : deux cartes qui pourraient faire un flush. Vous devez évaluer votre position sur la table et voir combien de jetons le fait de voir le flop va vous coûter. Une fois que vous avez vu le flop, vous devrez être prêt à vous coucher si votre main ne s'améliore pas. Si vous floppez deux cartes de la même suite (connu sous le nom de 4 flush) vous devrez déterminer en gros combien de jetons cela va vous coûter de voir le tournant et la rivière au cas où le tournant n'apporterait pas de flush. Vous devrez prendre en considération votre position autour de la table, et l'agressivité et la façon de miser de vos adversaires. Lorsqu'il reste deux cartes à venir, vous avez 35% de chances (1.86-contre-1) de tirer votre flush. Avec une carte à venir, vous aurez 24.32% de chances (3.11-contre-1). Si vos cotes pour suivre ou relancer sont bonnes, faites le. Si non, couchez vous et attendez la prochaine main.