Annie Duke's Advanced Texas Hold'em Secrets

 
Annie Duke's Advanced Texas Hold'em Secrets


Titre: Annie Duke's Advanced Texas Hold'em Secrets - How to Beat the Big Boys (“Secrets de Texas Hold’em, niveau avancé d’Annie Duke : Comment Vaincre les Grand Joueurs)  

Auteur: Annie Duke

“Advanced Texas Hold’em Secrets” fut le premier de 4 DVD éducatifs d’Annie Duke à être lancé, suivi par un à l’ attention des débutants, un autre aux joueurs en ligne et le dernier, ce qui est assez intéressant, à l’attention des femmes. Tandis que la plupart des joueurs pourront y trouver des trucs utiles pour améliorer leur jeu (le reporter vit une amélioration immédiate de ses jeux à limite fixe), il n’y a pas grand-chose de renversant.

Ce n’est pas dire qu’il n’y a rien d’intéressant dans ce DVD. Au contraire, les leçons sont claires et Duke les présente bien. Son chapitre sur les tells de poker est remarquable, elle y parle des techniques de profil psychologique adoptées par le FBI et comment elles peuvent être utilisées pour obtenir des informations sur vos adversaires à la table. Alors que Mike Caro est l’habituel expert en tells, Duke agrémente vraiment le sujet d’enseignements fascinants sur des sujets tels que le taux de battements de paupière et la position des mains.

La qualité est supérieure à la moyenne et rien n’est “de trop”. Évidemment les transitions animées sont un peu mièvres mais personne ne visionne ce DVD pour les intermèdes. Les leçons de poker n’incluent qu’Annie Duke. Pas de faux joueurs, pas de dealer, rien d’autre qu’une table de poker au Casino du Commerce et un décor agréable. Il y a quelques petits désagréments, tels que des problèmes de volume et le fait que la coupe de cheveux d’Annie Duke varie légèrement d’un chapitre à l’autre (c’est juste étrange, c’est tout), mais dans l’ensemble, le DVD est bien fait.

Bien que le titre du DVD dise « niveau avancé », il ne va pas tant aider les joueurs qui ont déjà atteint ce niveau. Les leçons sont sûrement avancées voir probablement un peu trop difficiles pour les débutants, mais ceux qui jouent déjà depuis un moment et qui ont essayé de s’instruire quant au poker n’y verront pas grand-chose de nouveau.

Après l’introduction, le premier chapitre se concentre sur « Prendre des Décisions avisées ». Tandis que cela commence avec Duke expliquant comment réduire le nombre de décisions à prendre lors d’une main (complété par Duke distribuant les cartes pour montrer l’exemple), cela termine de façon un peu éparpillée. Le chapitre continue avec les patrons de mise et les probabilités de cartes des adversaires, ce qui, bien que semble-t-il approprié à ce chapitre, parait plutôt être une suite de pensées. Ceci peut être dû en partie à la façon dont parle Annie Duke : rapidement et de manière informelle. On voit bien qu’elle n’était pas en train de lire ses notes. Elle démarre au quart de tour, ce qui est un peu difficile à suivre au début, mais au bout d’un moment, on s’habitue à son style et cela rend le visionage agréable.

Le chapitre mentionné ci-dessus sur les tells est le suivant, ensuite vient un chapitre sur le bluff. Duke fait du bon travail pour lier au troisième chapitre les informations délivrées dans les deux premiers, ce qui améliore bien le rythme. Mais, une fois de plus, une des leçons n’est pas bien placée : le piège. Duke l’explique bien mais cela serait sûrement mieux ailleurs.

Ce qui suit sont les immanquables probabilités de pot et cela inclut le chapitre sur les probabilités, puis un chapitre intéressant: « Jouer avec des Fous ». Encore une fois, pas grand-chose de nouveau mais Duke est véritablement intéressée par le fait de transmettre son savoir aux spectateurs, donc l’info est simple à assimiler.

Duke termine sur un sujet que peu de pros du poker abordent : la gestion de l’argent. Ceci par contre, est de grand intérêt pour les joueurs de niveau avancé, vu qu’ils sont ceux qui pourraient envisager de tâter le terrain en tant que professionnel.

Dans les bonus de DVD, il y a une section d’astuce de poker assez déroutante. Ceux-ci eurent été faciles à mettre dans les chapitres principaux, il n’y aavait pas de raison de les placer dans une section séparée. Peut-être que Duke pensa à ces leçons une fois que le gros du DVD avait déjà été enregistré alors elle a juste décidé de les mettre dans une section « divers » plutôt que de tout réenregistrer. Le reste des bonus n’a pas d’intérêt particulier pour ceux qui seraient déjà classés dans les joueurs « avancés ».

Le Texas Hold’em avancé d’Annie Duke vaut le coup d’œil. Pour les joueurs expérimentés, à part le chapitre sur les tells et peut-être celui sur la gestion de l’argent, ils n’y trouveront aucune révélation saisissantes mais les enseignements de Duke peuvent être un bon moyen de renforcer ce que l’on sait déjà. De plus, son style particulier, plus informel et de type conversation, peut convenir à certains joueurs et aider à intégrer la leçon. Pour ceux qui sont prêts à passer à la vitesse post-débutant de leur carrière de poker, ce DVD convient parfaitement. Il n’est pas suffisamment long pour présenter trop d’information mais il donne toujours un bon coup de fouet.