US Visitors: You are being shown online poker rooms that are properly licensed and legal to play at within the US.

Poker After Dark

 
Poker After Dark


Poker After Dark, qui a débuté en janvier 2007, est avant tout la réponse de NBC au succès de l'émission du Game Show Network, High Stakes Poker. Cependant, il y a deux différences principales : Poker After Dark est un tournoi à une table et six mains (High Stakes est un jeu d'argent) et l'émission a lieu 6 nuits par semaine (les nouveaux épisodes de High Stakes ne sont programmés qu'une fois par semaine). Comme High Stakes Poker, Poker After Dark s'est attiré une base de fans solide en peu de temps.

Comme nous l'avons dit au dessus, Poker After Dark, présenté par l'ancienne bombe du WPT, Shana Hiatt, a lieu 6 soirs par semaine. Les cinq premières soirées présentent six stars du poker professionnel qui jouent les ducs dans un tournoi à une table au buy-in de $20,000, dans lequel le gagnant emporte tout. La sixième émission de la semaine est le "montage du réalisateur" des moments forts accompagnés des commentaires des joueurs. A la différence des autres émissions de poker, le présentateur Oliver Nejad ne s'interpose pas très souvent. Plutôt que de proposer une analyse constante, il se contente de faire passer des informations de base aux téléspectateurs sur les cartes et les mises, il fait aussi quelques commentaires amusants de temps en temps.

Au cours des deux premières semaines de l'émission, les commentaires de Nejad étaient pratiquement insupportables. On aurait dit qu'il avait besoin de faire des remarques sarcastiques à propos de tout ce qui se disait autour de la table. Il faut cependant reconnaître que dès la troisième semaine, il a baissé le ton, devenant même plutôt amusant. Sa présence, loin d'être un désavantage pour l'émission est devenue un avantage.

Bien sûr, la présence de Melle Hiatt est la bienvenue, même si elle n'est pas vraiment très impliquée dans l'émission. Mis à part l'ouverture et la fermeture de chaque épisode, elle reste au bar et attend que des joueurs viennent se faire interviewer pendant le tournois. Les interviews tournent en général autour de ce qui se passe à la table ("Que pensez-vous que Phil a?" ou "Quelle est votre stratégie maintenant que vous avez le plus de jetons?") et elle se débrouille bien avec eux. Hiatt a de bonnes relations avec les joueurs, qui datent de l'époque du WPT et les joueurs ont tous l'air d'être très contents de discuter avec elle lorsqu'ils ne sont pas pris par une main.

La structure du tournoi se prête à jouer un bon poker. Chaque joueur commence avec 20,000 jetons et les blinds, qui grimpent lentement, commencent à 100/200. Si cela correspond à un changement agréable par rapport au poker superficiel joué dans la plupart des autres émissions, il arrive que l'action soit assez lente, en particulier pendant la première partie de la semaine, étant donné que les joueurs sont occupés à s'observer pendant que les blinds ne sont pas encore trop élevés. L'action sur High Stakes Poker a tendance à être plus intéressante, en particulier parce que c'est un jeu avec de l'argent, mais il n'y a pas de quoi cracher sur le jeu de Poker After Dark.

Un truc qui est un peu énervant dans cette émission, c'est que les producteurs ont décidé que ce serait une bonne idée d'utiliser des liasses d'argent en plus des jetons de poker. L'argent joue le rôle des jetons de poker, mais l'idée était sans doute de donner un air plus cool que les jetons. C'est une tentative assez évidente d'imiter High Stakes Poker. Mais qu'est-ce que ça apporte d'avoir de l'argent là-bas. Cela prête à confusion pour les téléspectateurs qui regardent le tournoi pour la première fois. Ils étaient pourtant certains qu'ils allaient voir un tournoi mais tout à coup, ils voient de l'argent sur la table. Il n'est pas nécessaire de voir plus d'un épisode ou deux pour comprendre mais c'est vraiment une imitation idiote qui devrait être changée.

La meilleure partie de Poker After Dark, les mains mises à part, ce sont les discussions autour de la table. Etant donné que les commentaires de Nejad sont limités, le téléspectateur peut entendre tous les badinages, les histoires, les piques, les plaintes de certains des meilleurs joueurs du monde. Que ce soit Steve Zolotow qui raconte la fois où il a été arrêté au Canada sur suspicion de fraude de diamants, ou Howard Lederer qui parle de l'horrible slow-roll qu'on lui a donné lors de la première main qu'il ait jamais jouée à Las Vegas ou simplement Phil Hellmuth et Shawn Sheikhan qui papotent entre eux, c'est cela qui fait des grands moments de télévision. A l'heure où cet article a été écrit, seule une semaine a été ratée, lorsque Poker After Dark a choisi six champions des World Series of Poker pour jouer l'un contre l'autre et que cette semaine là, seul l'un d'entre eux, Jamie Gold, était un peu bavard. Tous les autres ne semblaient pas avoir une relation assez proche pour avoir envie de discuter les uns avec les autres. Les meilleures émissions sont celles où deux ou plus parmi les joueurs se détestent où au contraire, lorsqu'ils sont vraiment de bons amis.

Mais finalement, Poker After Dark est un excellent programme de poker, qui est en seconde position juste derrière High Stakes Poker. Comme elle est programmée aux aurores (comme son nom l'indique "After Dark"), vous aurez sans doute besoin de programmer votre magnétoscope mais ça vaut vraiment le coup. C'est une bonne émission à regarder en prenant son petit déjeuner.