La règle des 30 mises

 

Quand j'ai commencé à jouer au poker pour la première fois, mon grand frère m'a donné un excellent conseil. Il m'a dit de ne jamais perdre plus de 30 grosses mises dans une partie. A prendre ou à laisser. Cela signifie qu'on ne devrait jamais perdre plus de $180 dans une partie à $3/$6; $600 dans une partie à $10/$20 et ainsi de suite. Quel grand conseil c'était ! L'un des plus importants qu'on m'ait jamais donné en ce qui concerne la gestion de l'argent. C'est la raison pour laquelle j'ai choisi de vous faire passer le conseil: "Ne dépassez jamais les 30 grosses mises perdues dans une partie de poker!"

Lorsque vous commencez à jouer au poker, il est très difficile de juger de votre niveau, de savoir si vous êtes un bon ou un mauvais joueur. Tant que vous n'aurez pas beaucoup d'expérience et de nombreuses heures de pratique, il vous sera difficile de juger de votre niveau et de vos qualités. Plus important encore, tant que vous n'aurez pas joué de nombreuses heures, il vous sera difficile de juger de votre niveau par rapport à celui des autres joueurs de la table. Ce que la règle des 30 mises fait pour vous, c'est qu'elle limite vos pertes dans des parties au cours desquelles vous pourriez être dans la position de l'idiot. Jusqu'à ce que vous soyez en mesure de juger de façon précise de votre niveau par rapport à celui des autres joueurs, cette limite des 30 mises vous empêche de jeter de grandes sommes d'argent dans des parties que vous n'êtes pas capable de remporter. Et ça, c'est toujours une bonne stratégie pour la santé d'un bankroll!

Mais même si vous avez assez d'expérience et d'heures de pratique pour savoir si vous êtes bon, meilleur ou plus mauvais que les joueurs des parties que vous avez choisies, limiter les pertes continue à être une bonne stratégie. Lorsque nous perdons, nous avons souvent du mal à juger à quel point le fait de perdre affecte notre façon de jouer. Même les grands champions se trouvent souvent dans une situation où ils jouent dans une partie qu'en temps normal, ils pourraient battre sans problème, mais comme ils sont en train de perdre, ils se mettent à mal jouer et ils ne le réalisent pas. Lorsque vous perdez, votre image autour de la table s'émiette et donner une bonne image de soi à la table est primordial pour réussir à prendre autant d'argent que possible dans une partie. Les autres joueurs ont aussi plus de chances de jouer des mains plus rapidement contre vous, de bluffer contre vous et de manière générale, de vous faire perdre confiance, ce qui aura pour effet de vous empêcher de bluffer. Et tout cela peut vraiment vous faire perdre de l'argent.

Non seulement l'image qu'ont les autres joueurs de vous autour de la table s'émiettera lorsque vous perdrez, mais vos qualités de joueur aussi! Si vous vous placez dans un état d'esprit pour réduire les pertes, vous jouerez les mains d'une façon plus molle que ce qui serait requis, vous aller retenir des mains et ne relancerez pas lorsque c'est nécessaire. Et nous savons tous que le fait de jouer passivement est la meilleure recette pour perdre. Et perdre nous rend en général de plus en plus passif. Même si, au contraire, il y en a quelques uns parmi nous pour lesquelles perdre a l'effet inverse. Perdre les fait courir après des mains avec lesquelles ils se seraient habituellement couchés ou jouer avec des mains dans lesquelles habituellement, ils ne se risqueraient pas. Et le fait de foncer est une autre excellente recette pour perdre.

En limitant vos pertes à 30 grosses mises, vous minimisez efficacement le temps que vous passez à jouer en donnant une mauvaise image de vous autour de la table, en étant passif ou en fonçant. Cela vous permet au contraire de maximaliser le temps que vous passez à jouer en étant au mieux de votre forme. Si vous ne dépassez pas les 30 grosses mises perdues, vous ne perdrez pas de grandes sommes alors que vous jouez mal ou que vous vous trouvez dans une mauvaise partie qui ne vous permet pas de bien évaluer la situation. Le fait de limiter les pertes agit comme une barrière de sécurité objective. <

Il faut toujours écouter son grand frère... et limiter les pertes!