Ma première victoire multi-table

 

En route vers ma première victoire multi-table, Merci PSO !

À l’époque où j’étais à l’université j’avais participé à quelques parties de poker entre amis et pas besoin de préciser que j’étais le poisson, qu’après avoir perdu tous mes sous à peu près à chaque fois que j’ai suivi, j’ai laissé tomber. Puis, aux environs de l’an dernier j’ai commencé à regarder le WPT et la flamme du poker a recommencé à briller, toutefois, je n’étais pas très sûr de vouloir jouer en ligne. Et puis j’ai vu le Party Poker Million à la télé et je me suis dit que s’ils sponsorisaient un évènement du WPT, ils étaient sérieux et que je les essaierais bien.

Je continuais à retarder mon inscription jusqu’au jour où en naviguant sur un forum de bonnes occases j’ai vu la promotion de 300 jetons de poker gratuit de Poker Source. Cette offre m’a donné la motivation de m’inscrire à Party Poker. J’ai déposé mes 50$ de départ et jusqu’au moment où j’ai eu complété les conditions de mains commissionnées je n’avais ni perdu ni gagné. Je me suis ensuite essayé à des Sit and Gos et j’ai terminé dans l’argent à plusieurs. J’étais plutôt fier de moi et de mes nouvelles habilités d’autodidacte alors je suis passé aux Sit and Gos de 10$ et j’ai explosé mon bankroll. J’ai fait un rachat de 50$ de plus et décidé de m’essayer aux tables de 1$/2$ et je perdis tout à nouveau.

À ce moment, je me suis rappelé le type de gros poisson que j’étais à l’Université. Alors je suis sorti et je me suis acheté le livre de Phil Hellmuth « Play Poker Like the Pro » que j’ai lu et utilisé pour affiner mon plan de jeu. J’ai aussi fait beaucoup de recherche sur le net, sur divers sites et forums de poker. Ensuite je me suis inscrit sur Pacific Poker via la promotion de DVD gratuits du WPT de Poker Source et j’ai décidé que j’allais utiliser mes 100$ de dépôt pour m’améliorer aux tables de 0.50$/1$. Après 2 jours de jeu je pouvais lire le jeu de mes adversaires et je savais quand suivre et quand coucher mes cartes, j’avais 110$  sur mon bankroll.

Puis j’ai pensé qu’il était temps d’essayer mon style de jeu aux tournois multi-tables. Poker Source a annoncé un freeroll de 10000$ sur Royal Vegas alors j’ai ouvert un compte pour pouvoir y participer. Royal Vegas m’a généreusement donné 10$ pour l’ouverture du compte, alors je me suis mis au travail.

Le premier tournoi auquel j’ai participé sur Royal Vegas à un tournoi à rajout sans limite de 1$. J’ai joué de la façon affinée comme aux tables à 0.50$/1$ sur Pacific Poker et je me suis retrouvé dans les premiers en jetons après la première heure sans avoir fait ni rajout ni rachat. J’ai terminé à la table finale, environ 5ème en jetons mais j’ai tout perdu sur un bad beat à la 8ème place avec 7$. Ensuite j’ai fait un freeze out à 3$ et terminé 16ème empochant 5$. Je me sentais assez sûr de mes possibilités et je me suis inscrit à un autre tournoi sans limite à rachat de 1$. Après la première heure j’étais 5ème en jetons sans avoir fait de rachat mais j’étais aussi assis à la même table que le joueur en tête. Il demanda le rajout final donc je fis de même pour garder le même écart de jeton entre nous. Je continuais à monter mon tas de jetons quand je passais à la table finale avec le joueur en tête. J’ai gagné de gros pots et j’en ai perdu d’autres à la table finale et finalement lorsque les choses se sont calmées, je terminais 2nd, empochant 76$.

J’étais aux anges, cela faisait un peu plus d’un mois à peine, que je jouais au poker et j’avais déjà terminé 2nd à un tournoi multi-table. La nuit suivante je me réinscrivis au tournoi à 1$ à rajout. Cette fois les choses ne prirent pas le bon chemin dès le début et je perdis tous durant les 10 premières mains. Je pensais que ce n’était que le début de la soirée donc j’ai fait un rachat et ma chance a tourné, à la première pause j’avais cumulé 5000 jetons, un peu plus de la moyenne. Je demandais le rajout.

L’heure suivante fut brutale, je n’ai pas joué une seule main à moins que ce ne soit ma grosse blind et il n’y avait pas de relanceur. J’ai vu mon tas de jetons diminué à 300 et j’avais grand besoin d’une main à jouer. J’ai finalement reçu une main de départ décente et me suis lancé tapis, eu un suiveur et j’ai doublé ma mise. La main suivante j’ai à nouveau fait tapis, j’ai eu un suiveur et j’ai doublé encore une fois. Je me sentais maintenant à l’aise avec environ 13000 jetons et parmi les 20 premiers. J’ai joué serré jusqu’à ce que nous ayons formé la bulle. Maintenant que j’étais dans les places payées, je changeais de vitesse et je me suis mis à jouer très agressif. Je lisais bien les tells des autres joueurs à ma table et j’ai doublé mes jetons plusieurs fois en suivant des gens faisant tapis pour bluffer. Quand je suis arrivé à la table finale, j’étais le joueur en tête, avec un peu plus de 120 000 sur les 750 000 jetons qu’il y avait au total. Première main à la table finale : je reçois une paire d’As UTG. Les blinds sont à 2500/5000 donc j’ai relancé à 10 000 pour l’emporter. Tous se couchèrent sauf un joueur assis avant le bouton qui avait environ 50 000 jetons et qui sur-relança à 20 000. A mon tour, je sur-relançais à 40 000 et il fit tapis. Je suivais rapidement et à notre grande surprise à tous les deux nous avions chacun reçu une paire d’As et nous nous sommes partagés le pot. A la main directement après je suis la grosse blind et de reçois As-Valet de cœur, je regarde mes adevrsaires et déclare : « Personne ne va voler cette blind ». Il y a un suiveur parmi ceux en début de parole et puis le type avec lequel je suis parti en tête à tête la main d’avant relance de 20 000. Je réfléchis un moment et pense qu’il essaie d’acheter le pot alors de le sur-relance de 20 000 en plus et il fait tapis. Comme j’ai une main forte et que je suis le joueur en tête, cela ne va me couter que 10 000 jetons de plus pour voir le flop. Il retourne ses cartes et c’est Roi-Dame de cœur contre mon As-Valet de cœur. Je soupire de soulagement sachant que c’est moi le favori. Le flop n’apporte que des cartes quelconques. Le tournant, une Reine. À cet instant je suis certain que mes jurons réveillent les voisins mais la rivière amène un As et il est éliminé. Je continuais et éliminais 2 personnes de plus durant les mains suivantes et me transformais en un imposant joueur en tête. On finit par se retrouver à deux joueurs. J’avais 500 000 jetons et mons adversaire 250 000 avec des blinds à 5 000/10 000. Je le malmenais, lui volais ses blinds et sur-relançais ses relances jusqu’à ce que j’ai 600 000 jetons contre 150 000 et que je reçoive une paire de 10 en cartes cachées. Il me relança et je suivis. Le flop vint avec Reine-10-X et il fit tapis. J’ai suivi avec joie et remportais le pot eet ma première victoire en tournoi et donc les 142$ qui allaient avec.

Depuis que je me suis inscrit sur Poker Source il y a de cela un peu plus d’un mois, grâce à leur superbes promotions, je suis maintenant à plus de 200$. En plus, j’ai un set de jetons et un DVD dont je peux me targuer. Donc tout ce que je peux faire est remercier PSO pour leurs superbes promotions tout en continuant à améliorer mon jeu et à monter mon bankroll. J’espère que d’autres joueurs et de potentiels membres de PSO auront la possibilité de partager ma bonne fortune…tant qu’ils ne sont pas assis en face de moi à la table!